Les tricoteuses fourmisiennes d’Escapades et les tricoteuses des Relais Solidaires en France mises à l’honneur à Paris en février !

Noël du Tricot Solidaire 1

Après avoir participé à l’organisation du défi « l’écharpe des records » entre 2009 et 2012 aux côtés de l’écomusée de l’avesnois à Fourmies, l’association Escapades Sambre-Avesnoises (ex Office de Tourisme associatif de Fourmies) et de nombreuses tricoteuses continuent l’aventure avec le challenge du Tricot solidaire… A ce jour, près de 1300 tricoteuses se sont engagées à tricoter d’ici la fin 2014, un minimum de 10 000 réalisations (doudous, objets, couvertures, vêtements, poupées, accessoires…), au profit d’œuvres caritatives et humanitaires. Certaines d’entre-elles vont également participer à la reconversion d’une partie de l’écharpe des records en faveur d’Emmaüs et de leurs associations partenaires. Quant aux responsables  de l’écomusée de l’avesnois, ils ont accepté de mettre à la disposition des tricoteuses solidaires d’Escapades environ 5 kilomètres d’écharpes qui seront utilisées au profit des différentes causes artistiques et caritatives, soutenues par l’association fourmisienne.

Les ateliers tricot du jeudi

Des doudous aux actions solidaires

Paul Schuler, le président d’Escapades Sambre-Avesnoises s’est par ailleurs engagé auprès d’Emmaüs pour les aider à trouver des volontaires au salon de l'aiguille en fête à Paris, afin que le fabuleux travail réalisé depuis 3 ans avec l’écharpe des records, puisse servir à des personnes qui en ont besoin. L’association « Escapades » a aussi accepté de participer à la grande vente solidaire qui sera organisée à la Gare St Sauveur de Lille les 13 et 14 avril au profit d’Emmaüs.

Après une participation remarquée au Téléthon en direct sur France 2 le 8 décembre 2012, plusieurs autres actions solidaires ou artistiques sont déjà programmées en 2013 et 2014, à Paris, Lille, Roubaix, Fourmies et dans ses environs (ValJoly…). Les bénéfices des ventes seront reversés au profit des Restos du Cœur, du Secours Populaire, du Secours Catholique, d’Espace Vie Cancer, de la Fondation Abbé Pierre, des communautés Emmaüs et de leurs associations partenaires.Affiche aiguille en fêteRendez-vous au salon de l'Aiguille en fête à Paris en février 2013 !

 Après le partage de la galette des rois qui a eu lieu début janvier à Fourmies, le prochain rendez-vous des tricoteuses solidaires est programmé du 14 au 17 février, au parc des expositions, Porte de Versailles à Paris. Elles seront en effet parmi les principaux invités du plus grand salon international dédié aux loisirs textiles : l’Aiguille en fête. 50 000 visiteurs sont attendus cette année par les quelques 250 exposants venus du monde entier. Ce salon propose un panorama complet de ce qui se fait et se crée dans le textile, avec des artisans exposant des œuvres aussi brillantes de technicité, qu'émouvantes par leur inspiration. La laine et les mailles seront à l’honneur, avec de nombreuses animations (ateliers de tricot), des expositions sur l'histoire de la laine, des performances en direct avec la présence d’artistes insolites, mais aussi des ateliers de couture, de broderie ou de dentelle. C’est donc une occasion idéale d’exporter à Paris le savoir-faire des tricoteuses de la région de Fourmies !

Affiche expo Fourmies de fil en aiguille

L'exposition « Fourmies, de fil en aiguille… »

             Outre une présentation des dernières créations en laine réalisées par les tricoteuses solidaires du challenge fourmisien, l’association Escapades Sambre-Avesnoises proposera également une exposition conçue par Paul Schuler « Fourmies, de fil en aiguille… », avec le soutien du club initiative de la Banque Populaire du Nord et de la Fondation Théophile Legrand – Institut de France. Cette exposition retrace 240 ans de passion entre Fourmies, le textile et la laine. Des premières filatures de fil à dentelle en 1774 au fourmisien Théophile Legrand, fondateur de l’industrie lainière peignée en 1825, de la capitale nationale de la production de laine peignée en 1910 à la folie « Tricot » qui a pris le dessus sur l’industrie depuis 2009, les visiteurs parisiens découvriront l’histoire d’une région fortement marquée par le textile, la laine et le tricot…

P3 - 5 Photo du bas

Des ateliers et un « défi tricot » à Paris

             Les tricoteuses en profiteront pour animer des ateliers créatifs textiles et des séances d’initiation au tricot durant les 4 jours du salon. Elles organiseront en même temps une grande vente solidaire, ainsi qu’un défi tricot surprise le samedi 16 février à 15 heures. Un bout de l’écharpe des records sera également exposé dans le hall d’entrée du salon, pour trouver des volontaires qui aideront la communauté Emmaüs de Glageon à reconvertir cette écharpe au profit de leurs associations partenaires… Un bus partira de Fourmies le samedi 16 février pour rejoindre les tricoteuses solidaires au Parc des Expositions, Porte de Versailles à Paris.

Panneau 1 - 1

Renseignements pratiques :

Départ du bus pour Paris le 16 février à 7h face à la mairie de Fourmies  / Retour vers 21h30 (tarifs de 24 à 33 € : renseignements et réservations en cliquant ici !)

Inscriptions au challenge et aux escapades : tous les jeudis de 14h à 18h à la maison des associations à Fourmies (à côté de la mairie)

Tél. : (+ 33) 06 62 85 60 11 / (+ 33) 03 27 60 73 96

Courriel : tricot@netcourrier.com

Site Internet : www.tricotsolidaire.com  

Retrouvez le programme complet du salon " l'aiguille en fête 2013 ", en cliquant ici !