Exposition « Fourmies, de fil en aiguille… 240 ans de passion entre la région de Fourmies, le textile et la laine »

 

Cette exposition a reçu le soutien de la Fondation Théophile Legrand - Institut de France. Elle est composée de 20 panneaux  qui retracent 240 ans de passion entre Fourmies, le textile et la laine. Ces panneaux sont complétés par deux vitrines de textiles innovants et par une présentation de plusieurs centaines des plus belles créations en laine conçues par près de 1500 tricoteuses solidaires en France et en Belgique, dans le cadre du challenge "le Tricot Solidaire".

 

 Des textiles innovants à l’écharpe des records…

Un espace est dédié aux textiles innovants du 21ème siècle, avec la participation de CLUBTEX (le groupement des industriels du textile technique) et de Lille 3000 (Futurotextiles). Les visiteurs découvriront le premier T-shirt bioactif auto-rafraichissant de Damart, dont la fibre textile révolutionnaire a été inventée par Gauthier Bedek, lauréat 2010 du Prix International Théophile Legrand de l'Innovation Textile. L’exposition sera présentée dans un monde de laine, créé à partir des couvertures issues du challenge le Tricot Solidaire et du défi de l’écharpe la plus impressionnante au monde (+ de 70 kilomètres de long pour 10,5 tonnes de laine). Plusieurs centaines de mètres de l'écharpe des records seront aussi exposés, pour encourager les volontaires à aider les tricoteuses solidaires dans la reconversion de cette immense œuvre, au profit des communautés Emmaüs et de leurs associations partenaires.

 P8 - 1 un entrepreneur _- Buste de Théophile Legrand

 La saga Théophile Legrand

 Une large partie de l'exposition est consacrée au Fourmisien Théophile Legrand, fondateur de l’industrie lainière en France en 1825. Il substitua l'industrie de la laine peignée à celle du coton, en favorisant l’installation des machines à vapeur et l’industrialisation de la filière textile. Précurseur, novateur et toujours à la pointe de la modernité, Théophile Legrand a reçu de nombreuses récompenses internationales aux Expositions Universelles de 1855, 1862 et 1867, pour avoir inventé des fils de laine toujours plus fins et résistants. La personnalité hors du commun de ce capitaine d’industrie n’a laissé personne indifférent à son époque. Sous son impulsion, la ville de Fourmies va devenir dès 1870 le premier centre mondial de laine peignée. Cet homme remarquable, qui fut le collaborateur attentif des manufacturiers de son temps, comme celui des ouvriers, devait avoir quelque chose de rare pour que « Le Journal de Fourmies » lui accorde à sa mort le surnom, autrefois donné à Louis XII, de « Père du peuple »… En 2007, les descendants de Théophile Legrand ont créé une fondation qui porte son nom, puis en 2009 un Prix International de l’Innovation Textile. Ce Prix Théophile Legrand récompense chaque année les meilleurs chercheurs de la planète, capables d’inventer le textile de demain.

P6 - 3 une épopée industrielle

 240 ans de passion pour le textile et la laine !

De la saga « Théophile Legrand », fondateur de l’industrie lainière peignée en France en 1825, jusqu’au challenge du « Tricot Solidaire », cette exposition vous fera découvrir la fabuleuse histoire d’amour qu’entretient avec le textile, depuis 240 ans,  Fourmies : l’ex-capitale du fil de laine le plus fin au monde. De la création de la première filature de fil de lin en 1774 par Louis Legrand à la première filature de laine peignée en 1825, de la révolution industrielle textile du XIXème siècle au Prix International Théophile Legrand de l’Innovation Textile créé en 2009 à Fourmies, découvrez comment cette petite ville du Nord de la France est devenue en 1910 la Capitale nationale et le premier centre mondial de production de laine peignée…devant la ville de Roubaix. Les deux guerres mondiales, puis la concurrence des pays émergents vont conduire à la fermeture successive des usines textiles.

 P13 - 1 nouveau

La folie du tricot au XIXème siècle…

 À ce jour, il ne reste plus qu'une seule filature à Fourmies, pourtant la laine est toujours au cœur des passions de la cité nordiste. La folie « tricot » a pris le dessus sur l’industrie depuis le 28 octobre 2009. Après avoir tricoté pendant 3 ans l’écharpe la plus impressionnante au monde (plus de 70 kilomètres et 10,5 tonnes de laine), les tricoteuses se sont remises au travail. Poupées, vêtements, accessoires de mode, doudous, marionnettes… sans oublier les mascottes Trognon et Mignone sont quelques unes des plus extraordinaires créations en laine conçues et imaginées par des tricoteuses solidaires, qui ne veulent plus raccrocher leurs aiguilles !

 P10 -5 photo du bas

  L’exposition est présentée :

  > Du jeudi 14 au dimanche 17 février 2013 au salon l’aiguille en fête, Porte de Versailles à Paris.

 > Les samedi 13 et dimanche 14 avril 2013 à la gare Saint-Sauveur à Lille, dans le cadre de la grande vente solidaire annuelle organisée par les communautés Emmaüs du Nord-Pas-de-Calais (Entrée : 1 € solidaire)

 > Le samedi 18 mai 2013 au festival «Le FiveStival 2013 », dans le quartier de Fives à Lille

> En mai et en juin 2013 : dans de grandes écoles textiles à Lille, Roubaix et Mulhouse

 > Les 8 et 9 juin 2013 à la salle du Théâtre Jean Ferrat à Fourmies dans le cadre de la journée mondiale du Tricot et du premier "Festival des Arts Textiles" (Programme complet en mai)

 > Les 5 et 6 octobre 2013 pour le Prix Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2013 à la Station touristique du ValJoly (59)

 > Le 11 octobre 2013 au Théâtre Jean Ferrat à Fourmies dans le cadre du mois rose contre le cancer, organisé par Espace Vie Cancer de Fourmies.

 > Dans des villes/relais du Tricot solidaire, des musées dédiés aux textiles en France et en Belgique, ainsi qu’à l’occasion de différents fêtes textiles ou festival de la laine en 2014 (programme en cours de réalisation).

 

 Cette exposition a été conçue par Paul Schuler de l'Agence SP&C à Fourmies, avec le soutien de l’association Escapades Sambre-Avesnoises, du Club "Initiatives" de la Banque Populaire du Nord à Fourmies et de la Fondation Théophile Legrand – Institut de France

  Logo Banque Populaire 1

 Renseignements :

SP&C -Paul Schuler
Services, Prestations & Communication
Siège social : B.P. 40 035 - 59 612 Fourmies Cedex
Contact : +33 (0)6 62 85 60 11 ou +33 (0)3 27 60 73 96
Courriel : pschuler@netcourrier.com
Site Internet : www.services-prestacom.fr

Association des Escapades Sambre-Avesnoises - B.P. 50 010 – 59 611 Fourmies Cedex

 Tél. : (+ 33) 03 27 60 73 96 / Courriel : asso-escapades@netcourrier.com

    Site Internet de l’Association : www.escapades-sudavesnoises.com

 Blog du défi « l’écharpe des records » : www.echarpedesrecords.com

 Blog Internet du challenge du Tricot Solidaire : www.tricotsolidaire.com

Rédaction et conception de l'exposition : Paul Schuler

 Photos : Paul Schuler, Collection Jean-Louis Chappat et écomusée de l’avesnois, Escapades Sambre-Avesnoises, Ville de Roubaix…

Sources :

- Archives collectées par Jean-Louis Chappat

- Archives de la Société industrielle de la région de Fourmies (Archives nationales - Centre des archives du monde du travail)

- Répertoire numérique des archives nationales réalisé par Nathalie Regagnon

- « Les territoires de la laine : Histoire de l'industrie lainière en France au 19ème siècle » par Jean-Claude Daumas

- Chronologie des innovations de la laine peignée des archives nationales

« La laine et l'industrie lainière » par Jean Étienne Burlet (Presses universitaires de France)

- Archives municipales de Tourcoing et de Roubaix, dossiers « Laine et mouton